Les petites astuces à retenir avec les produits laitiers…

astuces lait crème frèche fromage blanc

Dans un monde parfait, il suffirait d’ouvrir un livre de cuisine et son frigo pour réussir en un tournemain des plats délicieux en 5 minutes chrono. Dans la vraie vie, il manque souvent un truc : un ingrédient, ou une touche d’originalité (on vous connaît avec votre quiche aux épinards, que vous refaites toutes les semaines depuis que les enfants ont dit qu’ils aimaient), ou le bon geste en cuisine. Bref, ces petites choses qui font qu’on regarde Top Chef en bavant, mais en pensant sournoisement que si nous aussi on avait deux heures pour faire un plat, avec tous les ingrédients du monde dans l’arrière-cuisine, on en ferait autant. On est bien d’accord, sachez-le. Alors, par solidarité, voici une petite liste d’astuces spéciales « produits laitiers » qui vous aideront peut-être dans vos pérégrinations culinaires.

vive le beurre top chef

Crédit : giphy.com

Astuce n°1 : la crème fraîche à la place des œufs, où, quand, comment ?

remplacer les oeufs par de la crème fraiche

Que vous soyez allergique aux œufs, ou que tout simplement vous en manquiez, il est possible, notamment en pâtisserie de les remplacer par de la crème fraîche. Alors attention, toutefois, de ne pas tomber dans le cream passionnel : il ne faut pas non plus faire n’importe quoi. En général, si une recette compte plus de trois-quatre oeufs, c’est que cet ingrédient pèse pour beaucoup dans la recette (genre l’équivalent de Nagui sur France 2). Donc là, on évite. Quand la recette n’en mentionne qu’un, c’est souvent pour lier un peu votre gloubiboulga ; si elle précise « deux œufs », c’est peut-être pour plus de moelleux, dans ces deux cas la crème fraîche épaisse est votre amie. On dit que l’équivalent est à peu près : 1 œuf = 2 cuillères à soupe de crème fraîche (épaisse). Vous verrez, cette technique est pas mal, elle oblige à réfléchir au sens et à la construction des recettes et donc au passage à pouvoir un peu crâner en cuisine.

Astuce n°2 : comment faire cuire la crème fraîche ?

comment cuire la crème fraîche

On dit souvent que la crème tient mal la cuisson. Et il n’est pas rare de se retrouver avec des gratins où le beurre, l’huile et la crème se font chacun la malle de leur côté, genre c’est eux qui décident. Oh ! C’est qui le patron ? C’est vous. Alors déjà halte aux idées reçues. La crème peut tout à fait être cuite, c’est même très bien parce que l’eau va s’en évaporer et qu’elle sera ensuite parfaite pour vos sauces. Simplement, il faut éviter les cuissons de l’extrême, et y aller mollo ! La cuisine c’est comme l’amour, il faut faire monter la température en douceur, sinon autant s’acheter des pizzas. Pour les cuissons au four, évitez de préchauffer comme un malade, et à la rigueur optez plutôt pour une crème liquide qui apprécie mieux les températures tropicales.

Astuce n°3 : je fais une tarte au roquefort, mais je veux pouvoir faire la bise aux gens trois jours après

Astuce pour rendre le goût du roquefort moins fort

Le roquefort en cuisine, c’est un peu comme Gérard Depardieu au cinéma. Un grand, mais qui prend vite toute la place. Surtout quand on le cuit, dans une tarte par exemple (le roquefort, pas Gérard). Alors, pour que le goût ne soit pas trop fort, ajoutez une bonne cuillère à soupe de fromage blanc ou de crème fraîche à votre préparation. Le résultat sera plus fin et plus doux !

Astuce n°4 : j’ai un reste de pâtes tout collé

astuce pour rafraîchir un reste de pâtes

Si, comme 99% des Français, vous n’arrivez jamais à doser correctement vos pâtes, vous vous retrouvez régulièrement avec des tupperwares de nouilles pas très ragoutants. Pour leur offrir une seconde jeunesse : ajoutez un peu de lait dans votre casserole, puis mettez-y vos pâtes. Elles seront tout de suite plus fraîches !

Astuce n°5 : faire un masque de beauté avec des produits laitiers… Sérieusement ?

Oui alors c’est la grande mode. Il s’agit même de se maquiller avec de la nourriture :

Et alors les filles ? Vos papas et vos mamans vous ont jamais dit qu’il y avait des petits enfants qu n’avaient pas à manger tout ça ? Enfin bon, ne comptez pas sur nous pour vous donner des recettes de gaspillages de nourriture. A la limite, si vous voulez du noir pour les yeux, passez la main sous le capot de votre voiture, mais c’est tout ce qu’on pourra pour vous.

Astuce n°6 : un cheesecake plus léger

comment rendre un cheesecake plus léger ?

Le cheesecake a deux avantages dans la vie : 1. c’est une tuerie. 2. c’est rapide à faire. Le problème c’est que ça peut aussi être un peu costaud, voire compact, donc lourd pour le fessier et la fin du repas. On ne vous conseille que trop de remplacer le fromage frais par du fromage blanc (et un yaourt nature, mais c’est facultatif). Et vous monterez les œufs en neige pour les incorporer au fromage blanc. On aime bien cette recette là, mille fois testée et approuvée.

Astuce n°7 : je débute en chantilly et j’ai déjà trois tendinites

comment faire plus vite prendre sa chantilly ?

Bon déjà, avez-vous la bonne crème ? C’est pas pour nous vanter, mais avec la nôtre, en deux minutes c’est réglé. Si toutefois vous n’avez pas encore « la main », plutôt que finir comme lui :

attention monter une crème en chantilly peut être un petit effort physique

Ajoutez un peu de fromage frais à votre crème quand vous commencez à la fouetter, elle prendra plus facilement. Sinon, il existe des robots ménagers très bien, mais au fond de vous, vous le savez, c’est pas du jeu.

Astuce n°8 : j’ai du lait ouvert depuis trois jours dans le frigo, vite il va mourir !

Que faire avec du lait périmé ?

Merci pour lui. Bon déjà sachez qu’à trois jours et demi et surtout si l’utilisez en préparation chaude (crêpes), il ne va pas se transformer en cyanure. Mais à défaut, vous pouvez vous en servir pour arroser vos plantes fatiguées, surtout en extérieur, pour éviter d’éventuelles gênes olfactives. Notamment les rosiers. Lait + Rose = amour pour la vie, on vous promet. Et au passage vous évitez les engrais pas folichons.

Astuce n°9 : j’ai fait des patates au déjeuner, ça manque un peu de paillettes

faisselle recette sauce salée

Tout cuisinier un peu malin sait qu’une bonne sauce donne plus de glam à n’importe quel plat. Le tout est de ne pas y passer trois plombes. Pensez à la faisselle, qui permet en un rien de temps de faire des sauces classos’. Comptez 100g de faisselle pour deux. Ajouter un peu d’huile d’olive, du persil, du vinaigre, des échalotes, salez, poivrez, chauffez légèrement. Et déposez une jolie quenelle entre vos patates poêlées et votre bavette saignante. Et hop magie, vous avez fait un plat « bistrot chic » comme ils disent.

Il y avait aussi l’astuce n°10 : comment ouvrir des paquets de fromage râpé vendu par lots de trois, sans tout déchirer et se retrouver avec deux paquets ouverts en même temps (tu le vois, ce truc super énervant ????). Mais on n’a pas trouvé la réponse.

ouvrir un paquet de fromage râpé sans tout déchirer

Ah bah oui. Les ciseaux. Si comme Macgyver, vous avez d’autres astuces à partager avec nous, n’hésitez pas à les ajouter en commentaires ! Bonne popote à tous !

Crédits photo : Fotolia – Freepik.com

2 réponses

Répondre

Vous souhaitez participer a la discussion?
Allez y lancez vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *