Le courrier des lecteurs de la Laiterie Les Fayes…

Alors voilà. On vous a demandé si vous aviez des questions à nous poser. Et nous avons reçu des milliers de demandes, selon le community manager. Cinq selon la police et c’est déjà pas mal. Par un ingénieux effet spécial de mise en page, vous découvrirez ces missives sous forme de vraies lettres, afin de faire de votre expérience de lecture un moment unique – toujours selon le community manager, « un moment de lecture en diagonale ok à la limite » précise la police. Merci aux participants !

La Laiterie Les Fayes s'assure-t-elle du bien-être animal ?

Bonjour Sophie,

Naturellement, c’est une question qui nous concerne. Alors, certes, la Laiterie Les Fayes n’est pas en contact direct avec les éleveurs : notre métier à nous, c’est la transformation du lait. Nous sommes rattachés à la coopérative Terralacta qui assure la collecte et nous livre le lait. Cependant, bien évidemment, c’est un sujet important auquel Terralacta est sensible. Cette coopérative locale sélectionne des éleveurs locaux sur la base d’un cahier des charges et leur demande de s’engager sur une charte de qualité, qui s’attarde notamment sur le bien-être animal. Voici quelques points en résumé (chaque point est détaillé en critères précis soumis à évaluation).

  • La propreté des animaux est exigée, en intérieur comme en extérieur et en toute saison.
  • Il faut loger ses animaux dans un bâtiment suffisamment aéré et éclairé et dans des conditions conformes à leurs besoins.
  • Pas de muselière pour les veaux qui doivent être élevés en groupe au-delà de leurs 8 semaines.
  • Manipulation des animaux sans brutalité : avec des outils appropriés et tout objet coupant interdit.
  • Les animaux qui vivent en plein air doivent bénéficier d’un abri naturel (sous-bois) ou artificiel pour se protéger des intempéries.
  • Il est demandé de prémunir les animaux d’éventuelles blessures : en utilisant un matériel en bon état, en évitant les sols de traite glissants, les obstacles sur le lieu de vie…
  • Et enfin d’impliquer les personnes qui travaillent avec soi dans cette politique.

Nous espérons que ces quelques informations vous auront rassurée !

Déclaration au Limousin : un jour tout le monde nous suppliera d'habiter ici

Chère Valérie,

Effectivement il ne nous manque que la mer. Mais de là à espérer un tel réchauffement climatique, vous allez loin, Valérie, vous allez loin. Quid de Royan ? Ils n’ont pas grand chose là-bas à part leur p’tite église, laissons-leur au moins ça.

Déclaration d'amour à la laiterie les fayes

Vous savez, Céline… :

Plus sérieusement Céline, voici la méthode Laiterie Les Fayes : 2 faisselles à jeun chaque matin. Un citron brut, à même la bouche, en mangeant l’écorce. Se regarder ensuite dans la glace, se dire qu’on n’est pas aidé et qu’avec une tête pareille on ne va pas faire fortune. Puis décider d’essayer d’être drôle. C’est la stratégie qu’a menée avec succès Afida Turner, nous tentons péniblement de l’imiter.

Comment sont fabriquées les bouteilles de la Laiterie Les Fayes ?

(Cliquez ici pour lire l’article en question qui parle des problèmes de recyclage à venir sur les bouteilles de lait )

Bonjour !

Nos bouteilles noires sont composées de PEHD et de noir de carbone (et non de PET évoqué dans l’article, autrement dit nous ne sommes pas concernés). Les noires sont quasi identiques aux blanches dans la composition. La seule différence entre les noires et les blanches est que le PEHD utilisé ne contient pas de colorant blanc appelé TIO2. En matière de recyclage, les bouteilles noires sont recyclées de la même manière que les blanches, une bien bonne nouvelle.

Les projets Limousins de la laiterie les fayes

Wooooow Céline, mais ce n’est pas un courrier du coeur, ça c’est une épreuve de qualif’ à Questions pour un Champion ! Alors,  voici nos réponses !

  1. Géniaux en com’ : c’est bien gentil, mais enfin, on a encore du chemin hein ? Nous accepterons ce compliment le jour où à Bordeaux, on verra une affiche 4X3 avec écrit « La vérité est dans le Limousin ». Là, OK. Mais merci beaucoup. Et merci à tous les gens comme vous qui sont là chaque jour pour lire nos vannes plus ou moins réussies et rigoler avec nous !
  2. La Une de Limousin New Sensation : bah oui, quand ? C’est vrai ça.
  3. Le problème que vous avez rencontré dans votre Super U : complot Illuminati.
  4. Les voitures à notre effigie : des Limousines du coup, il y a de l’idée, mais nous craignons les dérives en rodéo, rapport à notre activité première.
  5. Le fromage blanc en petites portions : on retient votre suggestion. Mais d’après une étude américaine sur les habitants du Limousin, le pot actuel de 750 g correspond déjà à une portion individuelle…
  6. Le coup du calendrier de l’avent Laiterie Les Fayes : ça c’est de la balle comme disent les jeunes vieux. Excellente idée que l’on retient. En attendant, il y en a un très connu qui est l’équivalent de 24 verres de lait paraît-il…
  7. Le beurrier Bernardeau ok, il faut qu’on lui demande :
Bernardo

C’est bon, il a l’air d’accord. Crédit image : vivi8.free.fr

Bises Céline, et merci pour votre fidélité !

Et pour finir, ce n’est pas un courrier des lecteurs, mais en voyant ce tweet passer, nous souhaitions réagir :

Non, la CM de la Laiterie Les Fayes n’est pas la nouvelle Miss Limousin à son grand regret. La CM a juste des oreilles un peu plus haute, un nez plus prononcé, et une silhouette disons, plus massive. La voici en photo avec une copine. En attendant, n’oubliez pas de voter pour la Miss Limousin : au moins là on a gardé notre région, ne passons pas à côté de cet acte citoyen.

kylie-jenner-challenge-laiterie-les-fayes

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez participer a la discussion?
Allez y lancez vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *