Pour une rentrée 100% chantilly !

On ne veut pas dire, mais en ce moment, vous avez un peu l’allant d’un escargot en plein cagnard. Le moral un peu screugneugneu, et la mine de Marylin (Manson) un lendemain d’Halloween. C’est la rentrée. La déplorable, inexorable et indigeste rentrée. Celle contre laquelle on râle depuis maintenant un bon mois et la sortie intrusive des cartables à côté des merguez. Bref, ne nous mentons pas, on est tous dans le même état : personne ne veut retourner au charbon. A quelques exceptions près comme par exemple, les enfants qui n’ont pas eu le droit de l’été de télécharger Pokemon Go, ou les gens bizarres préférant travailler plutôt que manger des glaces (mais qui fort heureusement ont eu la bonne idée de peu se masser dans notre région). Alors que faire les amis ? Voir la rentrée en mode chantilly.

1.Faites durer l’été

Costard de rentrée avec short d'été

La toujours très bonne idée du costard-short. Attention toutefois, à réserver aux grandes villes comme Paris ou Limoges. Source photo : 20min.ch

Personne ne vous demande de déballer les habits noirs et les soupes à la courge dès le mois de septembre. Nous vous appelons donc expressément à attendre octobre pour ranger les maillots et le barbecue. En attendant : remplissez tous vos week-ends de sorties, invitations d’amis et redifs de Fort Boyard, mais surtout ne succombez pas au dramatique « c’est la rentrée-il faut du calme-que les petits reprennent le rythme –qu’on passe nos week-ends entre les devoirs et le footing du dimanche – et tiens si on prenait tout de suite du cyanure tous ensemble ? ».

2. Fabriquez une boîte à souvenirs de vos vacances

Boite souvenirs en vente sur Mathuvu.fr

Crédit : mathuvu.fr

En famille, si vous avez la chance d’avoir un foyer harmonieux comme dans un magazine féminin. Seul, si vous êtes plus proche du modèle de Marié deux enfants, et rassurez-vous on est beaucoup dans ce cas. Dans une jolie boîte, mettez vos tickets de sortie de l’été, quelques photos, des flyers restés dans vos poches, un petit souvenir (moche : d’où l’intérêt de le mettre là) acheté sur un marché de la côte, des cartes postales… Une véritable boîte à trésors qui vous réchauffera le cœur dans quelques mois quand vous vous demanderez honteusement si toute cette histoire de réchauffement climatique n’est pas une vaste arnaque. Succès encore plus garanti si vous avez des enfants qui seront ravis de participer et de découvrir la joie de se replonger dans des souvenirs, autrement qu’à travers les 453 photos stockés sur votre ordi que tout le monde a la flemme de lancer.

3. Mangez 8 fruits et légumes par jour (oui 8)

Salade de fruits en forme de rubik's cube

Source : jefouinetufouines.fr

Oui, on sait ça fait beaucoup. Mais c’est scientifiquement prouvé, alors ça vaut la peine d’y réfléchir. Une étude* vient en effet de démontrer qu’à partir de cette portion de fruits et légumes par jour, on passait en quelques semaines de limace léthargique à jeune caniche foufou. Autrement dit : plus on mange de fruits, moins on déprime. Et les effets sur les états dépressifs avérés seraient bien réels également. Alors bien sûr, c’est pas 5 bananes et 3 grappes de raisin par jour, sinon vous allez prendre dans les hanches de quoi passer l’hiver au chaud. L’idée est d’avoir plein de fruits et légumes différents en petite quantité. (Mais pour avoir testé cette technique au moment où la région s’est vue rebaptisée « Nouvelle Aquitaine », on peut vous dire que ça nous a bien aidé à passer le cap). 

*Source : sciencedaily.com

4. Un rituel festif, une fois par semaine

Un grand-père se lâche sur la piste de danse

Crédit : reddit.com

Bon, on ne parle pas de vous : les jeunes gens qui festoyez tels des colibris insouciants d’avoir laissé leur voiture garée sur la place du marché. Plutôt de la case au-dessus niveau état civil : les salariés, les papas, les mamans, les gens qui ont connu le TOP 50, les Pin’s, et l’époque pré-soviétique de Canal +. Alors voilà l’idée : vous fixez un jour dans la semaine où c’est apéro* à la maison, avec les petiots, les voisins, qui vous voulez, mais vous vous y tenez. Inutile de faire des folies : des cahuètes, des crudités avec une sauce au fromage frais (placement produit subtil), 1 verre, et une mini fiesta d’une heure max pour éviter que ça dégénère en pogo dans le jardin, ce qui vous fatiguerait beaucoup et ne vous donnerait pas envie de recommencer chaque semaine. En bref, instaurez un petit rituel sympatoche à la maison, pour garder un peu de légèreté tout au long de l’année.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

** Encore plus si c’est du vin de Verneuil.

5. Faites courir les gens qui vous polluent

courir pour se vider l'esprit

Source : giphy.com

Nous concédons qu’il s’agit là d’une technique assez complexe à mettre en place, mais diablement efficace. Bon, déjà, si c’est vous-même qui vous polluez avec des pensées pas franchement gloubi-boulga, courez : même quinze minutes, même en faisant juste dix fois les escaliers de votre immeuble ou le passionnant parcours de chez vous à la boulangerie, mais courez. Cette micro dépense physique 100% gratuite est radicale sur les états de morosité. Si la toxicité vient d’ailleurs : de votre voisin en boucle sur votre poubelle mal rangée par exemple, ou de vos enfants supra-énervés qui organisent des combats de catch quand vous tentez de finir les lasagnes… Et bien emmenez-les. Pour cela, c’est simple : prenez la console des mains de vos enfants et partez devant, ils vous suivront avec force entrain. Pour le voisin, voler sa poubelle, courir en la roulant et attendre la réaction (n’oubliez pas de filmer et de nous envoyer le résultat : on est preneur).

6. Une B.A par jour

La gentillesse c’est comme la chantilly sur un gâteau : ça ne coûte pas très cher et ça rend tout meilleur. Alors, à vot’ bon coeur : prendre 5 minutes pour discuter avec la dame toute seule d’à côté, faire une mini surprise à sa famille en rapportant une petite pâtisserie pour le dîner du soir, envoyer une blague à son collègue de travail pour le faire sourire, acheter un porte-clé pas très beau à l’association du quartier pour participer à l’effort de guerre, dire à un voisin que le bleu lui va bien au teint ou au boucher qu’il mériterait la légion d’honneur pour la qualité de ses saucisses (bon, ok, oubliez celle-là)

7. Théorie de la relativité (version fiable)

Princesse Sarah

Crédit : lacinq-emotions.fr

Après moult essais et sans étude américaine, nous pensons malheureusement que le « pense à la chance que tu as par rapport aux autres » dont on nous rebat les oreilles depuis la petite section est fort peu efficace. Pris dans nos déprimes du dimanche soir et nos petites galères quotidiennes, il est très difficile de mettre ses neurones sur pause pour contempler combien – mais si bien sûr – en fait on est de gros veinards…

Alors voilà, on vous donne notre astuce à la Laiterie : Princesse Sarah. En voilà une qui a ramé sévèrement toute sa vie. Si vous n’allez pas bien, pensez à elle, et là, quand même, si vous n’arrivez toujours pas à relativiser, c’est que vous avez le cœur en tofu.

8. Passer de « je n’aime pas machin » à « je ne comprends pas machin »

Autrement dit : arrêtez de ne pas aimer, c’est mauvais pour votre cœur. Changez de posture : votre belle-sœur est aussi chaleureuse que Kim Jong Un ? Plutôt que ressasser ses vilénies, demandez-vous pourquoi elle est plus insupportable qu’une fermeture Éclair coincée dans la doublure d’un manteau. Et essayez de comprendre : vous la supporterez mieux. Après, il y a quand même des choses qu’on ne peut pas comprendre dans la vie : les gens qui mettent le lait avant les céréales, ou, pire, ceux qui rangent la bouteille au frigo quand elle est vide. Réservez votre aigreur pour ceux-là.

9. Soyez surprenant comme M.Pokora

Eh oui. Est-ce que Matt se prend la tête ? Non. Quand Matt ne sait pas quoi faire, il fait des reprises de Cloclo. Et ça, vous avouerez que c’est la chose la plus surprenante qu’on ait vue depuis les clips de Richard Gotainer. Prenons exemple : allons là où on ne nous attend pas, histoire de briser l’ennui et les étiquettes dans lesquelles on nous avait enfermés. Alors, attention, inutile de chanter Cloclo demain au boulot : n’oubliez pas que Matt a quelques menus sponsors derrière lui pour rendre sa petite fantaisie crédible. Mais plus simplement : mettez-vous à écouter un genre musical sur lequel vous ne vous êtes jamais attardé. Offrez-vous un joli bouquin si votre dernière lecture remonte aux Lettres de Mon Moulin en 6ème. Apprenez deux-trois recettes de cuisine simples si votre seul talent jusqu’à présent tenait à l’ouverture du congélateur, puis du four, puis de la bouche.

10. Faites des clafoutis et des crêpes

Avec de la chantilly, oui même sur le clafoutis. En prenant soin d’ouvrir la fenêtre pour que tout le quartier profite de ces effluves sacrées, amen.

Délice de chantilly sur pancake

Source : tumblr.com

Et vous, vous nous donnez vos petits trucs pour garder un moral 100% chantilly ?

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez participer a la discussion?
Allez y lancez vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *